Le panari du pied

Le panari du pied

 





 

 

 

Dans bien souvent des cas, un simple petit panaris aux pieds peut être très handicapant et très douloureux malgré la faible apparance physique d'un panaris.

Origine du panaris

 

Le panaris apparaît suite au développement de bactéries dans l’organisme. Le panaris sur le pied est souvent dû à un ongle incarné, c'est-à-dire que l’ongle pousse sous la peau, directement au contact de la chaire, créant un point d’entrée pour les microorganismes. Le panaris du pied peut donc entrainer de forte douleurs au pied touché. A l'inverse des mycoses des pieds, le panaris apparaît donc suite à une ouverture tel une coupure.

 

 

Le panaris : Eviter l’infection

 

Pour évite une infection et un panaris, nous conseillons de ne pas couper ses ongles de pieds trop courts, mais ne pas laisser non plus les ongles de pieds trop longs par risque de coupures pour les orteils avoisinants. Il est également de porter de bonnes chaussures qui irriteront et fragiliseront moins votre pied et éviteront donc la formation de panaris.

 

 

Le panaris : Aspect et Localisation

 

Le panaris se retrouve souvent sur le gros orteil au niveau du pied. Il est au départ d’un aspect rougeâtre suite à l’inflammation provoquée par l’entrée des bactéries. Le panaris du pied peut par la suite, s’il n’est pas soigné à temps, avoir un aspect blanchâtre ou jaunâtre, du à l’accumulation de pus.

 

 

Le panaris : les problèmes engendrés

 

Le panaris au niveau du pied peut très rapidement devenir handicapant et gêner le déplacement de l’individu suite à la douleur lancinante ressentie. Une douleur au pied est souvent très contraignante.





 

 

 

 

Le panaris : L’origine du pus

 

Le pus présent dans le panaris est une substance pâteuse, blanchâtre ou jaunâtre. La présence d'un panaris est due à l’accumulation de cellules du système immunitaire sur le lieu de l’inflammation, à la présence de nombreuses bactéries et de débris cellulaires.

 

Traitements du panaris: Comment soigner un panaris

 

 

Le panaris, qu'il soit situé au niveau du pied ou ailleurs, peut être soigner de différentes manières. Nous allons voir les principales méthodes qui permettront de soigner un panaris.

Il peut s’avérer utile de faire des bains de pied ainsi que d’utiliser un antiseptique comme la Bétadine ou le Dakin dans le traitement du panaris.

 

 

 

 

Dans les cas les plus graves il faudra réaliser une intervention chirurgicale. En effet, le panaris sur le pied peut s’étendre aux tendons, aux articulations et aux os, causant ainsi de plus gros dégâts.

 

 

Traitements à base de produits naturels pour le panaris:

- L’argile verte : Une autre méthode afin de soigner un panaris est d'utiliser de l'argile verte. L’argile a des propriétés anti-inflammatoires et anti-microbiennes reconnues. Celle-ci peut s’acheter en morceau concassés. Une fois mélangée avec de l’eau on obtient une pâte que l’on peut appliquer au niveau du pied sur le panaris et retirer une fois séchée. Il est possible de renforcer les effets de l’argile en ajoutant du sel ainsi que de l’huile d’olive dans le mélange.

 

 

 

 

- L’aromathérapie avec utilisation d’huiles essentielles : de lavande, de palmarosa, d’ajowan, d’origan, de benjoin…

 

 

 

 

Lavande Palmarosa Ajowan Origan Benjoin