Les os du pied

 





 

 

Les Os du pied

Le pied est composé de nombreux os, aux noms un peu barbares mais très utiles.

 

Commençons par l’extrémité du pied : on y trouve les phalanges. Celles-ci sont au nombre de 3 pour chaque orteil, mis à part le gros orteil qui ne présente que deux phalanges. Le pied est donc composé d'un total de 14 phalanges.

 

 

Si l’on remonte un peu plus haut vers le talon, on trouve ensuite les métatarsiens, au nombre de 5.

Encore un peu plus haut, on arrive aux cunéiformes présents en 3 exemplaires puis au cuboïde et au scaphoïde (ce dernier est également appelé os naviculaire) ; ces structures forment l'os du tarse antérieur.

Le talon est représenté par le calcanéum, au dessus de celui-ci et juste en dessous du tibia se trouve l’os de l'astragale. Ces deux os forment le tarse postérieur.

 

Le pied comporte donc un total de 26 os et peut être divisé en trois grandes parties : les phalanges, les métatarsiens et le tarse.

 

Rôles de l’os :

 

Les os du pied font parti du squelette appendiculaire (représentant les membres supérieurs et inférieurs). Une fois formés, les os remplissent plusieurs rôles essentiels à l’organisme qui sont : le maintient du corps, la mobilité, la fabrication de cellules sanguines, le stockage de minéraux (tels que le calcium et le phosphore) ainsi que la détoxification d’éléments nocifs tels que les métaux lourds (comme le plomb) et les toxines.

 

 





 

 

 

Structure de l’os

 

Il existe deux types d’os au sein du pied qui diffèrent de par leur forme et leur composition: les phalanges et métatarsiens sont des os longs tandis que les os composant le tarse sont des os courts.

 

L’os d’une manière générale peut être divisé en deux parties : la partie centrale de l'os correspondant au tissu spongieux dont la résistance est faible et la partie périphérique de l'os : compacte, dure et très résistante. Le tout est entouré d’une membrane fibreuse qui s’arrête aux articulations: le périoste.

 

L’os est composé :

- d’eau

- de moëlle osseuse produisant les globules rouges

- de vaisseaux sanguins

- de protéines comme l’ostéopontine

- de fibres de collagène

- de minéreaux

 

Le saviez-vous ?

A poids égal l’os est 6 fois plus résistant que l’acier !

 


 

 

Les aliments favorisant les os

 

Pour une bonne croissance des os, il est nécessaire d’avoir une alimentation saine et équilibrée. De même en cas de fracture, l’os est capable de se ressouder et certains aliments vont contribuer au renforcement de l’os.

 

 

En résumé, pour avoir de bons os costauds il faut :

- une source de calcium

- une source de vitamine D

 

Comme source de calcium on trouve :

- le lait et les produits laitiers

- des eaux minérales enrichies en calcium

- le jus d’orange

- des légumes comme le brocoli, les haricots (rouges et verts), les pois chiche

- Le pain blanc et le pain de blé entier

- des céréales comme les pâtes et le riz blanc

- des fruits comme les oranges, les abricots et le raisin de Corinthe

 

 

La vitamine D joue un rôle important dans l’absorption du calcium, on la trouve dans :

- les poissons gras comme le saumon et le thon,

- le jaune d’œuf

- des produits étiquetés contenant une source de vitamine D comme on le voit parfois sur le lait et certaines céréales

 

 

Certains aliments pris en excès peuvent par contre entraîner une perte de calcium :

- la café et plus particulièrement la caféine

- le sel